Accueil > Le coin biologie > Autres animaux aquatiques du lac

Autres animaux aquatiques du lac

Dernier ajout : 5 juin 2016.

Les autres animaux du lac

Description de quelques animaux vivant dans ou aux abords du lac.

Cliquez sur les vignettes pour des explications plus détaillées et des photos.

Le Castor d’Europe
Le Castor d’Europe (Castor liber)

Saviez-vous ?
Que les castors sont les seconds après l’homme quant à leur capacité à manipuler l’environnement ? En construisant et maintenant des digues, les castors affairés peuvent complètement changer la végétation, la vie animale et d’autres composants des bassins hydrographiques dans lesquels ils vivent. Les étangs crées par les digues sont les premières défenses du castor contre les prédateurs, tels que le lynx et le loup.
Le castor est, depuis quelques années de retour sur le Lac du Bourget.

Le Ragondin
Le Ragondin (Myocastor coypus)

Le Ragondin est un mammifère aquatique originaire d’Amérique du Sud.
Il a été introduit en France à la fin du 19ème Siècle (années 1880) afin d’exploiter sa fourrure. L’évolution de l’économie et des mœurs ont fait que son élevage est tombé en désuétude et de nombreux spécimens ont été relâchés dans la nature.

La Musaraigne aquatique

La musaraigne aquatique ou crossope aquatique est la plus grosse et la plus remarquable des musaraignes d’Europe.

La poule d’eau
Poule-d’eau (Gallinula chloropus)

La poule d’eau appartient à la famille des rallidés, une très vaste famille qui compte environ 150 espèces et couvre le monde entier (à l’exception des pôles). Les plus lointains ancêtres de ces oiseaux souvent furtifs, habitant des milieux plus ou moins aquatiques et à la végétation dense, seraient apparus il y a environ 70 millions d’années, au crétacé supérieur

Le grèbe huppé
Grèbe Huppé (Podiceps cristatus)

Espèce d’oiseau de la famille des podicipédidés, le plus grand de tous les grèbes, à calotte noire, courte en hiver, et avec une double huppe au printemps, et à parade nuptiale complexe.

Le Cygne tuberculé
Le Cygne tuberculé - Cygnus Olor

Le Cygne tuberculé est l’espèce la plus nombreuse et la plus répandue parmi les cygnes européens, il est aussi la seule espèce visible toute l’année. C’est aussi l’un des plus gros oiseaux volants au monde. Il se distingue des autres cygnes par un tubercule cartilagineux noir, situé à la base de son bec orangé.

Le Milan noir

Chasseur médiocre, le milan noir (Milvus migrans) remplace les vautours partout où ils sont absents, car, comme eux, le milan est charognard.
Le milan noir est sans doute le rapace le plus répandu dans l’Ancien Monde. C’est d’ailleurs l’un des oiseaux de proie les plus répandus dans le monde entier.

Le Grand cormoran
Phalacrocorax carbo

Ce grand oiseau vorace aux ailes sombres et au cri rauque est l’un des plus connus et des plus représentés sur tous les continents. D’origine très ancienne, le grand cormoran descend d’animaux aquatiques incapables de voler. Depuis quarante millions d’années, l’espèce n’a pas évolué.

La cistude
La cistude (Emys orbicularis)

La cistude, une espèce patrimoniale en Savoie
La cistude d’Europe ou Emys orbicularis est une petite tortue d’eau douce de la famille des Emydidae, de petite taille ( 14 à 20 cm), avec une carapace lisse et légèrement bombée, elle rappelle la forme d’un galet.
Le CEN Savoie conduit depuis 1995 un programme de réintroduction dans le lac du Bourget et le Haut-Rhône.

Les ecrevisses
Crustacé d’eau douce dont la première paire de pattes se termine par des pinces.

L’écrevisse est le décapode d’eau douce dont les espèces sont les plus nombreuses : plus de cinq cents se répartissent dans le monde, fréquentant les torrents et les rivières, les mares et les étangs ainsi que les eaux souterraines. L’écrevisse ressemble à un petit homard avec des pinces bien développées et puissantes (chélipèdes), une carapace (exosquelette) rigide et épaisse, un céphalothorax plus long que large et un abdomen comprimé dorso-ventralement.

Les grenouilles
Les grenouilles (Ranidae)

La grenouille est un amphibien de l’ordre des anoures qui comprend également le crapaud et la rainette. Autrefois, les amphibiens s’appelaient "batraciens", du grec batrakhos, grenouille. Les grenouilles vivent dans toutes les régions du monde sauf, l’Antarctique, mais la plus grande variété se trouve concentrée dans les zones tropicales.

La tortue de Floride
La tortue de Floride (Trachemys scripta elegans)

Tortue à tempes rouges, ou tortue de Floride, les tortues exotiques ont connu un grand succès dans les animaleries pendant près de 20 ans. Mais bon nombre de propriétaires ont fini par s’en lasser et les relâcher dans les lacs et les étangs.
Résultat, elle se reproduisent et prolifèrent . Très voraces elles causent des dégâts à l’environnement et aux autres espèces animales

Le crapaud
Le crapaud (Bufonidae)

Le crapaud commun (Bufo bufo) est l’espèce de crapaud la plus répandue en Europe. Son apparence n’est pas appréciée de tous, il est pourtant un précieux allié du jardinier et figure sur la liste rouge des espèces menacées dans certaines régions de France.

Les molusques
Limnées, moules, anodonte…

Les mollusques constituent un des grands embranchements du règne animal. Ces animaux sont à corps mou, mais peuvent être pourvus d’une coquille.
Le corps d’un mollusque se subdivise en trois parties : la tête, le pied et la masse viscérale. La tête concentre les organes sensoriels. Le pied permet la locomotion, il est très peu développé chez les mollusques vermiformes, mais constitue une arme de chasse chez d’autres.

Autres formes animales

Documents joints

  • La Liste rouge des espèces menacées en France : Amphibiens de France métropolitaine (PDF – 473.8 ko)

    Etablie conformément aux critères de l’UICN, la Liste rouge des espèces menacées en France vise à dresser un bilan objectif du degré de menace pesant sur les espèces de la faune et de la flore à l’échelle du territoire national. Cet inventaire de référence, fondé sur une solide base scientifique et réalisé à partir des meilleures connaissances disponibles, contribue à mesurer l’ampleur des enjeux, les progrès accomplis et les défis à relever pour la France, en métropole et en outre-mer.
    Tous les résultats sont disponibles sur : www.uicn.fr/Liste-rouge-France.html et http://inpn.mnhn.fr

    qrcode:http://www.cpalb.fr/IMG/pdf/tableau_liste_rouge_amphibiens_de_france_metropolitaine.pdf

  • La Liste rouge des espèces menacées en France : Crustacés d’eau douce de France métropolitaine (PDF – 1.3 Mo)

    D’après l’état des lieux réalisé sur les 576 espèces de crustacés d’eau douce de France métropolitaine, près de 28 % des espèces apparaissent menacées. Ce résultat est le fruit d’un travail de trois années conduit par le Comité français de l’UICN et le Muséum national d’Histoire naturelle avec la contribution d’une vingtaine de spécialistes, dans le cadre de la Liste rouge des espèces menacées en France.

    qrcode:http://www.cpalb.fr/IMG/pdf/liste_rouge_france_crustaces_d_eau_douce_de_metropole.pdf

QR code vers cette page

qrcode:http://www.cpalb.fr/-autres-animaux-aquatiques-du-lac-

Calendrier