Accueil > Le lac du Bourget > L’histoire et les histoires

L’histoire et les histoires

Dernier ajout : 7 octobre.

Avertissement

Ces différents articles ne sont pas des créations du CPALB mais ont tirés sans modifications de la revue Hors Série n°2 :"Le lac du Bourget, chronique d’un lac". Cette revue est une création du conseil général de la Savoie, conservation départementale du patrimoine. (Hotel du département BP 1802 73018 Chambery cedex).

Un livre sur l’archéologie du lac, malheureusemnt pas écrit par nous ;-)

Sous la direction de Raymond CASTEL, un livre regroupant toutes les données issues d’années de recherches sous le lac est sorti. Mon avis de lecteur néophyte ? rigoureusement indispensable !! Il explique simplement et tord le cou à de nombreuses idées reçues. A acheter d’urgence.

Le Lac du Bourget : 50 ans de recherches archéologiques, 5000 ans d
Le Lac du Bourget : 50 ans de recherches archéologiques, 5000 ans d’histoire

Date de publication : 1 avril 2004

Il y a 50 ans, sept sites archéologiques immergés étaient connus dans le plus grand lac naturel de France, le lac du Bourget. Localisés depuis la fin du XIXe siècle, ils avaient été " étudiés " avec les outils de l’époque. Mais, dans la deuxième moitié du XXe siècle, les archéologues ont pu améliorer considérablement leurs techniques de fouilles sous l’eau, grâce aux équipements de plongée. Depuis plus de 40 ans, les chercheurs du centre d’archéologie lacustre d’Aix-en-Savoie (C.A.L.A.S.) explorent donc le fond du lac du Bourget et en recensent les richesses, avec le concours du département de recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (D.R.A.S.S.M.) d’Annecy - responsable des prospections -, pour l’étude et la conservation de notre patrimoine. Dix sites de plus, occupés par nos ancêtres du néolithique au Moyen Age, ont été répertoriés à la suite des travaux du C.A.L.A.S, et le D.R.A.S.S.M. a dénombré au total une quarantaine d’emplacements archéologiques (habitat ou autre) au cours de ses dernières explorations. C’est pourquoi, à l’heure de prendre une retraite bien méritée, Raymond Castel, archéologue passionné, non-professionnel et président du C.A.L.A.S, désire faire connaître tout ce qu’il a découvert dans cet ouvrage, inventaire - en quelque sorte - des sites préhistoriques et historiques, immergés dans le lac du Bourget. Il y relate ses propres souvenirs mais aussi ceux de son ami et prédécesseur, Raymond Laurent, concluant ainsi 50 années de recherche. Il retrace également, avec la collaboration de spécialistes, l’origine du lac ainsi que son histoire et il évoque celle des hommes qui ont occupé ses rives depuis environ 5000 ans…

Articles

  • Un peu de géologie

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Avertissement. Cet article n’est pas une création du CPALB mais a été tiré sans modifications de la revue Hors Série n°2 :"Le lac du Bourget, chronique d’un lac". Cette revue est une création du conseil général de la Savoie, conservation départementale du patrimoine. (Hotel du département - BP 1802 73018 Chambery cedex). Le lac du Bourget, un lac relique.
    Le lac du Bourget, avec ses 18 km de longueur, ses 2,8 km de largeur maximale, ses 146 m d’eau dans sa plus grande profondeur et sa cote réglée à1 231,5 m, n’est que le reliquat d’un vaste lac primitif, consécutif à la dernière glaciation.
    En effet, (…)

  • L’histoire - Petite chronologie

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Chronologie -35000 Le grand lac primitif. -19000 Décrue glaciaire. -12000 Lac actuel. -3842 Premières occupations des rives du lac. -1000 Occupation intensive des rives. - 813 Abandon des habitats lacustres. -121 Soumission des Allobroges. -27 Le territoire allobroge devient Cité de Vienne. 100 Construction de l’Arc de Campanus, du temple et des thermes d’Aquae (Aix-les-Bains). 260 Incursion des Alamans. 425 Atelier de potiers de Portout (425-450). 504 Epitaphe chrétienne de Valho à Jongieux. 1030 Prieuré St-Maurice du Bourget-du-Lac. 1150 L’Abbaye de Hautecombe est construite. Château de (…)

  • L’histoire - Les premières occupations humaines

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le mardi 25 juin 2013

    Les premières occupations humaines sur les rives du lac
    Soumis aux changements du climat, le lac a vu, son niveau varier au cours des derniers millénaires. L’évolution du bassin lacustre et des conditions climatiques favorables ont donc permis le développement des installations littorales, les anciennes cités lacustres. C’est sur ces rivages peu profonds que l’on connaît, depuis le milieu du XIX’ siècle, l’existence de vestiges archéologiques faiblement immergés.
    Si les nombreux objets récupérés lors des pêches aux antiquités ont permis l’identification de populations riveraines -les paysans du (…)

  • L’histoire - Le lac du Bourget, une référence pour l’étude de l’âge du Bronze

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Le lac du Bourget est une référence incontournable pour l’âge du Bronze. Cette renommée a été établie dès le milieu du XIX siècle. Mais, après des récoltes aussi fructueuses que désordonnées, il faudra attendre 1950 et les développements de la plongée en scaphandre autonome pour que les premières observations directes soient réalisées. Ainsi, c’est sur les stations de Châtillon et de Grésine que le précurseur Raymond Laurent a mis au point certaines des méthodes encore utilisées aujourd’hui. Récemment, la connaissance de terrain des stations s’est affinée avec la prospection de la totalité des rives et un (…)

  • L’histoire - Le lac à l’époque gallo-romaine

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Les gallo-romains sont des celtes indigènes qui ont adopté la culture à la romaine à la fin du 1er siècle avant J.-C. Leurs anciens usages ont laissé quelques témoins archéologiques (à Aix-les-Bains, fonds de cabanes et premier état du temple), religieux (culte de Borvo, des Comedovae, des Matrae), onomastiques (Valerius Camulatus, fils de Senorix).
    27 avant J.-C.
    L’ancien territoire des Allobroges devient cité de Vienne ; sous le règne de Claude (41-54 av. J.-C.), la citoyenneté romaine est octroyée à tous les hommes libres.
    Début du II" siècle après. J.-C.
    La cité reçoit le droit italique qui la (…)

  • L’histoire - Aix-les-Bains, Le Vicus Aquae, à la source du thermalisme

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Premiers siècles de notre ère.
    Le Vicus Aquae semble avoir une certaine importance. Dans l’Antiquité, un vicus désigne à la fois un bourg et son territoire, administré par une assemblée d’élus qui reste sous le contrôle de la capitale provinciale.
    1 siècle apr. J.-C.
    L’agglomération apparaît avec la construction d’édifices publics : un arc, des thermes et un temple en témoignent encore. L’arc de Campanus, le plus célèbre monument antique d’Aix est interprété comme arc funéraire, en raison de la dédicace du monument par Lucius Pompeius Campanus aux membres de sa famille, mais sa situation au cœur même de la (…)

  • L’histoire - Les monuments du Moyen Age

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le dimanche 14 août 2016

    LE CHÂTEAU DE THOMAS Il LE BOURGET DU LAC
    1248. Thomas II, frère du comte Amédée IV de Savoie obtient du prieur du Bourget le droit de construire une maison et un vivier et posséder tout autour 70 pieds de terre (…) entre la Leysse, le lac et la forêt. En échange, Thomas ou quiconque qui occupera la dite maison et ses dépendances devra verser 12 deniers de cens chaque année à la saint Martin, maintenir, conserver et garantir les droits et les bonnes coutumes de l’Eglise et si la nécessité l’exigeait, que le prieur ou les hommes du prieuré puisse se réfugier dans cette maison. Thomas accorde (…)

  • L’histoire - Thermalisme, villégiature et tourisme au XIXe siècle

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Site romantique par excellence, par son double caractère sauvage et civilisé, le Lac du Bourget attire dès le Premier Empire d’augustes visiteurs venus « prendre les eaux » d’Aix-les-Bains. Celle-ci n’est encore qu’une bourgade viticole, dont l’activité thermale se développe timidement, depuis la construction des premiers thermes en 1787. Les Napoléonides qui y séjournent alors, Laetitia et Pauline Bonaparte, la reine Hortense et son jeune fils Louis-Napoléon, les impératrices Joséphine puis Marie-Louise, demeurent des personnalités isolées.
    Si Lamartine immortalise le premier le cadre du lac, d’autres (…)

  • L’histoire - Voies d’eau, voies de terre, chemin de fer au XIXe siècle

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Jusqu’au XIXe siècle, le réseau de voies de communications terrestres est très sommaire avec mauvais chemins et sentiers escaladant les pentes, passant les cols qui franchissent les montagnes du tour du lac.
    Albanis de Beaumont pouvait dire « vis à vis d’Hautecombe et de l’autre côté du lac, il y a un petit village très curieux par sa position, il est situé dans une espèce de nichée formée par deux masses énormes de rochers qui paraissent avoir glissé du sommet de la montagne de Saint Innocent : l’on ne peut arriver à ce village que par eau, le sentier qui traverse la montagne étant très dangereux et (…)

  • L’histoire - Architecture et aménagements balnéaires au XXe siècle

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    Les réalisations touristiques du XXe siècle autour du lac ont été, sans conteste, marquées par le thermalisme aixois. Indirectement d’abord, en attirant dans la ville et ses environs une clientèle avide de distractions, mais aussi directement en retrouvant les pratiques ludiques des bains antiques, ou en valorisant son riche patrimoine. Ce n’est qu’au milieu du XXe siècle que le lac semble avoir gagné son autonomie touristique, et justifier par lui-même des aménagements.
    Dès le milieu du XIXe siècle furent explorés les bienfaits balnéothérapeu¬tiques d’autres fluides naturels que les eaux thermales, (…)

  • L’histoire - Chronique littéraire

    20 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le samedi 22 juin 2013

    RENAISSANCE : LES HUMANISTES EN VILLÉGIATURE
    1560. Proche du mouvement de la Pléiade, Marc-Claude de Buttet (1530-1586) publie à Paris les 128 sonnets de son Amalthée puis, à Lyon en 1575, une édition plus complète. Quittant la cour de France en 1559, il rentre en Savoie et s’installe dans ses terres de Tresserve : « Ores me tient mon beau champ de Treiserve / Sur un coutaut non lointain où ma Leisse / Va voir son lac que le fier Rosne atteint / Je philosophe en ce lac argentin ».
    1572. Jacques Peletier du Mans décrit le lac du Bourget dans son poème humaniste De la Savoye.
    1581. Dressé en (…)

  • Images d’antan

    27 mai 2013, par administrateur
    Mis à jour le dimanche 19 juin 2016

    Il y a bien longtemps, alors que la plongée n’existait pas ou si peu, le lac était déjà là, les activités y étaient nombreuses. Bien sûr pas de planche à voile ou de ski nautique mais enfin. Ces cartes postales anciennes (elles sont du début du siècle pour certaines) sont un reflet de ce que l’on faisait sur les bords de notre lac. (Collection privée, la mienne !!).

  • Une pirogue carolingienne va être extraite du lac du Bourget en Savoie

    27 juin, par administrateur
    Mis à jour le mardi 27 juin 2017

    Trouvé sur le site France 3 régions
    [Une plongée sur la pirogue se trouve sur cette page. >http://www.cpalb.fr/la-pirogue-du-pierre]
    L’extraction devrait avoir lieu ce mercredi 28 juin en début de matinée. Une pirogue carolingienne va quitter les eaux du lac du Bourget pour être exposée au musée Savoisien. L’opération est délicate, l’embarcation repose par 32 mètres de fond.
    Tout dépendra des conditions météo mais le grand jour, ce devrait être ce mercredi 28 juin 2017 en début de matinée. Si tout se passe comme prévu, une pirogue de l’époque carolingienne doit être remontée du fond du lac du Bourget. (…)

  • Savoie : Une pirogue de l’époque carolingienne sortie du lac du Bourget

    29 juin, par administrateur
    Mis à jour le jeudi 29 juin 2017

    ARCHEOLOGIE Ce précieux témoignage historique, qui avait été découvert par un plongeur en 1989, a plus de 1.000 ans…
    Elle reposait sous les eaux depuis plus de dix siècles. Une pirogue en bois datant de l’époque carolingienne (751-897) a été extraite mercredi du lac du Bourget (Savoie), une délicate opération que préparaient depuis une dizaine de jours les équipes du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM) du ministère de la Culture.
    Ce précieux morceau de patrimoine, vieux de 1.100 à 1.300 ans, gisait par 32 m de fond dans le plus grand lac naturel d’origine (…)

  • L’histoire archéologique des cités lacustres du lac du Bourget

    7 octobre, par administrateur
    Mis à jour le samedi 7 octobre 2017

    Publié le 19/02/2015 à 14h00 dans l’Essor Savoyard votre hebdomadaire d’informations de Haute-Savoie Annecy Aix Savoie au quotidien,
    L’histoire débute en 1956, alors que l’ingénieur ferroviaire M. Buvelot découvre des pieux dans la baie de Grésine, partie est du lac.
    L’histoire archéologique des cités lacustres du lac du Bourget ont fait l’objet de nombreuses études.
    Il s’avère alors que ces vestiges préhistoriques datent du temps des anciennes ’cités lacustres’. Dès lors commence plus d’un demi-siècle de fouilles archéologiques intenses vouées à la découverte de sites lacustres dont sont tirés les (…)

QR code vers cette page

qrcode:http://www.cpalb.fr/-l-histoire-et-les-histoires-

Calendrier

Les dates à venir