Accueil > Notre Club > Le club dans le presse et sur le Web > Déguisements aquatiques

Déguisements aquatiques

dimanche 7 janvier 2007, par administrateur.
Mis à jour le jeudi 16 octobre 2014

Le Dauphiné Libéré - 8 janvier page 11

 Déguisements aquatiques

DIMANCHE, 14 HEURES.

La plongée de l’An neuf était très colorée cette année, grâce au concours de déguisement organisé pour la circonstance par Claire Faggianelli. 21 plongeurs se sont prêtés au jeu. La palme du meilleur déguisement est revenue à Éric Mandrillon (Aix) pour Dark Vador, suivi de Fabien Torres (Chambéry) grimé en nageur de combat, et de André Trivero (Modane) transformé en poisson-scie. Les prix ont été remis au collège Garibaldi, après le tirage des rois.

 On ouvre les bouteilles …

Moment immuable du début d’année aixois, la plongée de l’An neuf a une nouvelle fois égayé les bords du lac. Pointé au premier dimanche de l’année, le rassemblement des plongeurs subaquatiques de la Savoie, pour célébrer à leur façon le Nouvel an, est toujours un instant de fête et de convivialité.
Cela s’est vérifié hier. L’esplanade du lac, à l’heure de la balade digestive, s’est copieusement garnie d’un public curieux de cet étrange rituel. Petits et grands ont pu suivre les préparatifs de cette mise à l’eau, organisés simplement à l’arrière des voitures, et comprendre que la plongée cultive la bonne humeur en profondeur. Ici, de gros poupons qui font bien plus que leur âge ; là, des plongeurs de combat à la mine patibulaire ; plus loin, un ange à moustache et un Dark Vador plus vrai que nature … Les déguisements revêtus par certains participants ont accroché les regards et fait pousser les sourires au coin des lèvres.

Établir le contact avec le public

Ajoutez à cela le petit vin chaud gracieusement offert par celles et ceux restés à terre, et vous comprendrez que l’événement organisé par le Comité de Savoie de plongée a forcément été bien suivi. Côté plongeurs, cela ne faisait aucun doute - ils étaient 62 -, tant les sociétaires des clubs d’Aix, Chambéry, Le Bourget, Modane et Albertville … ont marqué la date d’une pierre blanche depuis longtemps.

En revanche, pour ce qui est du public, il est toujours appréciable de voir que la plongée interpelle quand elle se donne à voir.
« Nous plongeons toute l’année dans le lac, mais les gens ne nous voient pas. Là, ils peuvent voir ce qu’est la plongée, se rendre compte de l’esprit qui y règne et que l’on est ouvert », analysait Laurent Rachet, président du club d’Aix-les-Bains, après une petite rasade de remontant.
Le souci d’ouverture est manifeste. « Notre but est de partager quelque chose avec le public. Parfois les gens profitent de cet événement pour nous poser des questions : "je plonge en mer mais jamais en lac … C’est froid ou pas … Quels sont les sites de plongée dans le Bourget… " L’important est qu’il y ait un vrai échange », poursuit le président aixois. Et si cet intérêt vient à se concrétiser en club c’est encore mieux. Au club d’Aix, ils sont 1151icenciés (pas loin de 630 en Savoie) et, chaque année, une quinzaine de nouveaux membres vient y apprendre les bases de la plongée.

L. F.

POUR EN SAVOIR PLUS Comité régional de plongée sous-marine : 04 78 85 38 89.

Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
suivre la vie du site Syndiquer la rubrique
articles du meme auteur Du même auteur