Accueil > Le coin biologie > Autres animaux aquatiques du lac > La faune du lac du Bourget - Les grenouilles et crapauds

La faune du lac du Bourget - Les grenouilles et crapauds

vendredi 27 décembre 2013, par administrateur.
Mis à jour le vendredi 27 novembre 2015

Classification et description

La grenouille

Les grenouilles
Les grenouilles
Les grenouilles (Ranidae)

Nom commun ou nom vernaculaire ambigu :

L’expression « Grenouille » s’applique en français à plusieurs taxons distincts.

Des grenouilles : Rana brama, Rana sanguinea,Rana aurea, Hyla faber.

Taxons concernés

Dans l’ordre des Anura :

dans la famille des Ranidae :
genre Rana (principalement)
genre Pelophylax

et parmi les familles suivantes :

Arthroleptidae
Ceratophryidae
Cycloramphidae
Dicroglossidae
Eleutherodactylidae
Hemiphractidae
Hylidae
Leiopelmatidae
Microhylidae
Petropedetidae
Pipidae
Pyxicephalidae
Rhacophoridae

Le terme grenouille est un nom vernaculaire attribué à certains amphibiens, principalement dans le genre Rana. À un de ses stades de développement, la larve de la grenouille est appelée un têtard. Les grenouilles sont des quadrupèdes de l’ordre des anoures, tout comme les rainettes, qui sont en général plus vertes et arboricoles, les crapauds dont la peau est plus granuleuse et les xénopes strictement aquatiques. Tous ces termes usuels correspondent à des apparences extérieures plus qu’à des classements strictement taxinomiques.

En Europe, parmi les espèces de grenouilles les plus connues figurent la Grenouille verte et la Petite grenouille verte, la Grenouille des champs, la Grenouille rousse et, en élevage, la Grenouille rieuse.

Certaines espèces comme la Grenouille-taureau d’Amérique du Nord, la Grenouille Goliath d’Afrique ou Litoria infrafrenata (grenouille géante) sont remarquables pour leur très grande taille.

La grenouille est utilisée par l’homme depuis l’aube des temps. Des grenouilles sont élevées pour consommer la chair de leurs cuisses, d’autres servent à l’expérimentation et certaines sont adoptées pour l’agrément. Elles sont souvent évoquées dans les textes anciens et présentes dans les représentations artistiques. La grenouille est aussi un personnage important du folklore populaire ou enfantin sous forme d’animal tantôt répugnant et maléfique ou, au contraire, magique et bénéfique, en particulier à travers le mythe du prince ou de la princesse transformés en grenouille (ou le plus souvent en crapaud).

Le crapaud

Le crapaud
Le crapaud
Le crapaud (Bufonidae)

Nom commun ou nom vernaculaire ambigu :
L’expression « Crapaud » s’applique en français à plusieurs taxons distincts.

Taxons concernés
Nombreuses espèces dans l’ordre des anoures, notamment :

le genre Bufo
dans le genre Alytes
dans le genre Bombina

Biologie

Les caractéristiques générales des crapauds sont celles des Anoures (Anura), avec des nuances pour chaque espèce : voir les articles détaillés pour plus d’informations sur leur comportement ou leur physiologie respective. Comme tous les anoures, les crapauds sont des animaux dits à sang froid (poïkilothermes).

Morphologie

  • ils ont des pattes très courtes, sautent mal et vivent sur le sol, préférant marcher
  • ils ont le museau arrondi
  • ils n’ont pas de dents
  • ils ont un œil à pupille souvent horizontale, à l’exception notable du crapaud accoucheur
  • ils ont une peau rugueuse, recouverte de pustules6
  • leur langue n’est pas échancrée comme celle des serpents
  • ils sont les seuls amphibiens à posséder à la fois une peau résistante à la déshydratation et une réserve de graisse, dite « corps gras inguinal », ce qui leur permet de parcourir une plus grande distance que les autres amphibiens par rapport à l’eau
  • leur chant est dans la plupart des cas plus discret que celui des grenouilles, parfois émis sous l’eau

Régime alimentaire

à l’état de larve (têtard), ils se nourrissent de végétaux et de bactéries
à l’état adulte, ils se nourrissent généralement de vers de terre, escargots, limaces, cloportes, mille-pattes, mouches, araignées, fourmis, punaises, chenilles et autres invertébrés. Mais certains crapauds comme le Crapaud buffle (Rhinella marina) ont un régime beaucoup plus varié et s’attaquent à des proies beaucoup plus grosses.

Reproduction

Ils sont anamniotes, c’est-à-dire que l’embryon ne possède pas d’amnios. La fécondation est externe (à l’extérieur des voies génitales), dans l’eau le plus souvent (certaines espèces mouillent régulièrement leurs chapelets d’œufs dans le cas du crapaud Alyte accoucheur). Leur développement post-embryonnaire comporte généralement une métamorphose.
les espèces qui prennent soin de leur progéniture (crapaud accoucheur) pondent peu d’œufs d’autres espèces peuvent pondre jusqu’à 45 000 œufs1, dont un faible pourcentage survivra.

Le début de leur vie se passe dans l’eau, puis l’adulte, sauf au moment de la reproduction, vit plutôt sur la terre, généralement en forêt ou dans des zones hygrométriques élevées, mais il existe quelques espèces de milieux relativement arides.

Infos diverses

Les grenouilles dans la culture

Mythes

Beatus de Ferdinand Ier de Castille et Leon et la reine Sancha : les grenouilles sortent de la gueule de la Bête, du Dragon et de la bouche du Faux Prophète. Apoc. XVI, Enluminure sur parchemin, 1047, Bibliothèque nationale d’Espagne.

Beatus d’Osma : les grenouilles (Apocalypse), enluminure sur parchemin, 1086. Cathédrale de El Burgo de Osma.
Les grenouilles sont parfois présentes dans d’étranges phénomènes : les pluies d’animaux.

Dans la Bible, la deuxième des dix plaies d’Égypte est l’invasion des terres par des milliers de ces batraciens. D’après les scientifiques qui se sont penchés sur cet évènement, le phénomène pourrait s’expliquer par une sécheresse ou par l’empoisonnement des eaux du Nil. En effet, dans des situations de stress, ces animaux sont capables d’accélérer leur développement pour fuir plus vite leur milieu, d’où une explosion de leur nombre.

De ce fait, on peut lire dans la bible de nombreuses références négatives sur les grenouilles.

Exode
7 - 27 : Si tu refuses, toi, de le laisser partir, moi je vais infester de grenouilles tout ton territoire.
7 - 28 : Le Fleuve grouillera de grenouilles, elles monteront et entreront dans ta maison, dans la chambre où tu couches, sur ton lit, dans les maisons de tes serviteurs et de ton peuple, dans tes fours et dans tes huches.
7 - 29 : Les grenouilles grimperont même sur toi, sur ton peuple et sur tous tes serviteurs.
8 - 1 : Yahvé dit à Moïse : Dis à Aaron : Étends ta main avec ton bâton sur les fleuves, les canaux et les marais, et fais monter les grenouilles sur la terre d’Égypte.
8 - 2 : Aaron étendit la main sur les eaux d’Égypte, les grenouilles montèrent et recouvrirent la terre d’Égypte.
8 - 3 : Mais les magiciens avec leurs sortilèges en firent autant, et firent monter les grenouilles sur la terre d’Égypte.
8 - 4 : Pharaon appela Moïse et Aaron et dit : Priez Yahvé de détourner les grenouilles de moi et de mon peuple, et je m’engage à laisser partir le peuple pour qu’il sacrifie à Yahvé.
8 - 5 : Moïse dit à Pharaon : À toi l’avantage ! Pour quand dois-je prier pour toi, pour tes serviteurs et pour ton peuple, afin que les grenouilles soient supprimées de chez toi et de vos maisons pour ne rester que dans le Fleuve ?
8 - 7 : Les grenouilles s’éloigneront de toi, de tes maisons, de tes serviteurs, de ton peuple, et il n’en restera plus que dans le Fleuve.
8 - 8 : Moïse et Aaron sortirent de chez Pharaon, et Moïse cria vers Yahvé au sujet des grenouilles qu’il avait infligées à Pharaon.
8 - 9 : Yahvé fit ce que demandait Moïse, et les grenouilles crevèrent dans les maisons, dans les cours et dans les champs.

Psaumes
78 - 45 : Il leur envoya des taons qui dévoraient, des grenouilles qui les infestaient.
105 - 30 : Leur pays grouilla de grenouilles jusque dans les chambres des rois.

Sagesse
19 - 10 : Ils se souvenaient encore des événements de leur exil, comment la terre, et non des animaux, avait produit des moustiques, et comment le Fleuve, et non des êtres aquatiques, avait vomi une multitude de grenouilles.

L’Apocalypse
16 - 13 : Puis, de la gueule du Dragon, et de la gueule de la Bête, et de la gueule du faux prophète, je vis surgir trois esprits impurs, comme des grenouilles.

Allégorie
L’allégorie de la grenouille utilise une prétendue observation du XIXe siècle sur le comportement d’une grenouille placée dans de l’eau chauffée doucement pour illustrer un phénomène d’accoutumance progressive conduisant à ne pas réagir à une situation grave. En pratique, les expériences montrent que la grenouille cherche au contraire à s’échapper alors que si elle est plongée directement dans l’eau très chaude elle meurt.

Latone et les paysans lyciens
Latone (Leto), mère d’Apollon et de Diane, poursuivie par la colère de Junon en raison de ses relations illicites avec Jupiter, s’est retrouvée assoiffée sur les marges d’un fleuve en Lycie. Les paysans de ce pays voulant l’empêcher de s’abreuver, elle les a transformés en grenouilles. (Ovide, Métamorphoses, VI, 340-380.

Héraldique : blasons et armoiries
Les grenouilles sont très présentes dans l’art héraldique de plusieurs pays, dont la France.

Crapauds, symboles, mythes et légendes

Les batraciens désignés par des termes correspondant à celui de crapaud en français sont au centre d’une abondante symbolique un peu partout dans le monde.

En Europe puis en Occident :
dans les contes enfantins, le crapaud était souvent présenté comme étant le mâle de la grenouille, au même titre que la chouette est donnée comme étant la femelle du hibou.
au Moyen Âge, le crapaud était censé contenir une crapaudine, pierre magique qui servait d’antidote à tout type de poison. Plusieurs contes et légendes occidentaux évoquent des princes charmants ou des sorcières métamorphosés en crapaud, évènement maintes fois réutilisé par des humoristes et auteurs de dessins animés et bandes dessinées.
il était volontiers associé à la sorcellerie et aux maléfices et à la laideur, il entrait dans la composition des philtres et était utilisé dans des rituels magiques.
Certains crapauds possèdent effectivement des propriétés médicinales et hallucinogènes encore utilisées de nos jours7. On le considère aussi comme la face ténébreuse, infernale et lunaire de la grenouille et des théophanies lunaires en font l’attribut mort8.
Victor Hugo a dédié au crapaud un poème, « Le crapaud », dans La Légende des siècles, LIII.

Au Moyen-Orient :
déifié, il était un des symboles de l’eau et appelait la pluie8.

Dans les Amériques :
en Amérique du Sud (sculpté), le crapaud est le symbole de l’eau et commande la pluie8.
en Amérique centrale, il faisait partie de cérémonies religieuses, peut-être en raison de son venin hallucinogène et toxique.

En Asie :
en Chine et au Viêt Nam, le crapaud séché est le symbole de l’eau et commande la pluie8.
en Chine, il était réputé protéger des tirs d’armes et il est associé à la Lune.
au Viêt Nam il est l’ami du dieu du ciel et la foudre du ciel menace celui qui le bat.
il est également symbole de succès ou bien de la force, du courage et de la richesse s’il est écarlate8.
le cent troisième hymne du septième livre du Rig-Véda est intitulé Panégyrique des crapauds et assimile ceux-ci aux prêtres védiques9.

En Afrique :
il est réputé guérir les brûlures et on dit qu’il ne craint pas la morsure du serpent.
les Bambaras croient qu’il se transforme en souris pendant la saison sèche.
les Pygmées bambuti le considèrent comme un esprit maléfique responsable de l’installation de la mort sur Terre8.
pour les Égyptiens il est le symbole de la multitude car il réapparaît au printemps par milliers à la saison des pluies et la déesse Héqet a une tête de crapaud. Elle est associée au dieu Khnoum qui sur son tour de potier façonne l’humanité et qui préside à la création et à la naissance des dieux et des planètes9.

Des pluies de crapauds sont parfois évoquées.

Photos

Une grenouille verte
Une grenouille verte
Une grenouille verte

Les amphibiens
A la sortie de l’hiver, aux premiers rayons du Soleil, crapauds et grenouilles regagnent la gravière. C’est la saison des amours !
Prix du meilleur film écologique au "GreenScreen - internationales Naturfilmfestival" à Eckerförde (Allemagne).

Un crapaud
Un crapaud
Un crapaud

Documents joints

  • Gazette Hors série : Les anoures, critères d’identification (PDF – 1.9 Mo)

    Les Batraciens ou Amphibiens sont des vertébrés tétrapodes (4 membres) à la peau nue (absence d’écailles, de poils ou de plumes…).

    qrcode:http://www.cpalb.fr/IMG/pdf/gazette-hors-serie-batraciens-les-anoures-criteres-d-identification.pdf

  • Les amphibiens ou batraciens (PDF – 658.5 ko)

    Le plus petit ru, la plus petite mare, à fortiori un marais, un grand étang ou un lac… sont des milieux de vie d’une richesse insoupçonnée, pour les Poissons, les Amphibiens, certains Mammifères spécialisés, Reptiles et Oiseaux mais aussi pour les invertébrés, Mollusques, Insectes, Crustacés…

    qrcode:http://www.cpalb.fr/IMG/pdf/gazette-hors-serie-amphibiens.pdf

  • PV Réunion CA 2014-04-30 (30 avril 2014) (PDF – 63.1 ko)

    Compte rendu de la réunion du conseil d’administration du 30 avril 2014

    qrcode:http://www.cpalb.fr/IMG/pdf/pv_reunion_ca_2014-04-30_30_avril_2014_.pdf

Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier

Les dates à venir