Accueil > Le coin biologie > La flore lacustre > La flore lacustre - La massette à feuilles étroites

La flore lacustre - La massette à feuilles étroites

dimanche 20 septembre 2015, par administrateur.
Mis à jour le lundi 30 novembre 2015

La massette à feuilles étroites

La massette à feuilles étroites

Nom binominal : Typha angustifolia

  • Règne : Plantae
  • Sous-règne : Tracheobionta
  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Liliopsida
  • Sous-classe : Commelinidae
  • Ordre : Typhales
  • Famille : Typhaceae
  • Genre : Typha

La massette à feuilles étroites (Typha angustifolia), appelée aussi roseau à massette ou quenouille au Canada1, est une plante de la famille des Typhaceae. Après Typha latifolia, c’est la plus commune du genre Typha.

C’est une plante herbacée [1] pérenne qui pousse dans les régions tempérées et tropicales de l’hémisphère nord. Elle comprend un rhizome [2] stolonifère [3] submergé et peut supporter des eaux légèrement saumâtres. La plante peut mesurer entre 1 et 3 m de haut, elle possède des feuilles alternes étroites de 3 à 10 mm, vert franc. L’inflorescence est formée de deux épis superposés espacés de 2 à 8 cm. L’épi mâle, au-dessus, est garni de poils roux plus longs que les étamines, tandis que l’épi femelle est cylindrique et grêle, brun-fauve (large à maturité de 1,5 à 2 cm au maximum)2. C’est une plante utile, entre autres, pour des mammifères semi-aquatiques (rats musqués par exemple).

Écologie Mares, étangs, rivières, dans presque toute la France et en Corse.
Répartition Europe ; Syrie ; Afrique ; Amérique boréale ; Australie.
Floraison Juin-août.

Notes

[1En botanique, la notion de plante herbacée (tout comme celle de plante ligneuse) est une catégorisation végétale qui n’est pas taxonomique. Aussi l’opposition courante entre plante herbacée et plante ligneuse n’est pas rigoureuse, en réalité toute plante vasculaire, herbacée comprise, produit des lignines mais en quantité très faible. Par exemple le fraisier est une herbacée alors que d’autres espèces de la même famille (rosacées), peuvent être des arbustes (framboisier) ou plus généralement des arbres (cerisier).

[2Le rhizome est la tige souterraine et parfois subaquatique remplie de réserve alimentaire (ex : chez Iris pseudacorus) chez certaines plantes vivaces. Comme les racines, le rhizome contribue au décolmatage naturel du sol, voire à la fixation et stabilisation durable des berges ou de certaines zones vaseuses (via les iris et roseaux par exemple) ou des dunes (via le réseau des rhizomes d’oyats). Il nourrit certaines espèces souterraines capables de le consommer. S’il meurt, il enrichit le sol en matière organique.

[3Le stolon est un organe végétal de multiplication végétative (forme de multiplication asexuée chez les végétaux). C’est une tige aérienne ou souterraine contrairement au rhizome, souterrain et parfois subaquatique. Il pousse au niveau du sol ou dans le sol et ne porte pas de feuilles ou uniquement des feuilles réduites à des écailles. Au niveau d’un nœud, il donne naissance à une nouvelle plante et, contrairement aux tiges radicantes, c’est à son extrémité, souvent au contact du sol

Portfolio

Typha angustifolia La massette à feuilles étroites La massette à feuilles étroites - Inforescences
Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier