Accueil > Le coin biologie > La flore lacustre > La flore lacustre - La Douce-amère

La flore lacustre - La Douce-amère

dimanche 27 septembre 2015, par Redacteur1.
Mis à jour le samedi 3 octobre 2015

La Douce-amère

La Douce-amère

Nom binominal : Solanum dulcamara

  • Règne : Plantae
  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Ordre : Solanales
  • Famille : Solanaceae
  • Genre : Solanum

La douce-amère est un sous-arbrisseau sarmenteux : ses tiges d’abords dressées s’allongent puis deviennent semi-grimpantes, plus ou moins volubiles et retombantes, car elle ne comporte aucun dispositif pour s’accrocher. Elles peuvent atteindre ainsi 2 à 3 m de longueur, en s’appuyant sur d’autres plantes. Toute en finesses, les tiges, aux longs entrenœuds, portent des feuilles alternes, entières ou trilobées. Dans ce cas deux petits lobes latéraux entourent un grand lobe central cordé. Les fleurs s’épanouissent de juin à aout, en bouquets terminaux. Les jolie petites fleurs sont régulières, plus longues que large, à 5 pétales violets triangulaires entourant des étamines proéminentes jaune vif.
Les fleurs fécondées produisent de petites baies ovoïdes vertes qui murissent en rouge. Il n’est pas rare que l’on voit les fleurs et les fruits rouges simultanément sur un même pied.
La morelle douce-amère se rencontre dans les sous-bois humides, en bordure de cours d’eau, lorsque le sol est riche en humus et de ph neutre à basique. Elle est distribuée dans les plaines jusqu’en moyenne montagne. Mais la douce-amère est aussi une espèce qui profite d’environnements perturbés, pionnière dans les coupes forestières ou en milieu plus sec de friches et, surtout, dans les milieux rudéralisés [1], , qui sont enrichis en azote par pollution. Solanum dulcamara est donc une plante rudéraleindicatrice de milieux riche en azote, car nitrophile.
La morelle douce-amère est une plante mellifère. Ses graines sont dispersées par endozoochorie : les oiseaux se nourrissent des baies, qui perdent leur toxicité pour les oiseaux lorsqu’elles sont bien mures. Les oiseaux déposent ainsi les graines plus loin après digestion.

Écologie Bois humides et ruisseaux, dans toute la France et la Corse.
Répartition Europe ; Asie ; Afrique septentrionale.
Floraison Juin-septembre.

Notes

[1Milieux rudéralisés : Etymologiquement liés aux "ruines", ces milieux regroupent en fait les murgers, murs, chemins, cours pavées, remblais et plus généralement tous les habitats liés à des sols minéraux superficiels et régulièrement remaniés : rives des cours d’eau, talus, carrières, voies de chemin de fer… Les espèces qui les peuplent rassemblent de véritables rudérales, mais aussi des plantes de champs ou d’éboulis qui y trouvent refuge.

Portfolio

La Douce-amère Solanum dulcamara Fleur de Solanum dulcamara Fruits de Solanum dulcamara
télécharger l'article au format PDF télécharger l'article au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier