Accueil > Le coin biologie > La flore lacustre > La flore lacustre - La renouée amphibie

La flore lacustre - La renouée amphibie

lundi 21 septembre 2015, par administrateur.
Mis à jour le mercredi 7 octobre 2015

La renouée amphibie

Renouée amphibie

Nom binominal Persicaria amphibia

  • Règne : Plantae
  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Magnoliopsida
  • Ordre : Polygonales
  • Famille : Polygonaceae
  • Genre : Persicaria

La renoué aquatique fait partie des plantes vivaces [1] hydrophytes [2]. C’est une plante amphibie qui préfère les mares, les substrats vaseux, les lacs et les rivières tranquilles. Elle se développe particulièrement bien entre 0 et 80 cm de profondeur, dans n’importe quel type de sol.
Sa grande faculté d’adaptation lui permet de coloniser des milieux avec de fortes variations saisonnières du niveau de l’eau.
On la trouve du niveau de la mer jusqu’à une altitude de 2200 m (3000 m en Amérique du Nord).

Elle se présente sous deux formes ce qui me permet de ne faire qu’une fiche pour deux plantes :D ) :
une implantation terrestre elle est alors dressée, buissonnante, sur la terre et en eau peu profonde. Elle a des tiges dressées d’environ 50 cm aux entre-nœuds raccourcis (2 à 7 cm au lieu de 20 cm dans la forme flottante), aux feuilles sortant d’une ochréa [3] à longs poils. Cette forme terrestre fleurit rarement ; les faux épis sont courts, les fleurs roses.

Une implantation totalement aquatique en eau profonde (>30 cm) elle prend sa forme aquatique à tiges et feuilles flottant à la surface. Elle se présente alors comme de longues feuilles flottantes et des tiges assez ramifiées ayant souvent plus d’un mètre de long. Les feuilles supérieures flottent à la surface et meurent au cours de l’année. Les feuilles sont groupées en faux épis toujours émergés ; les fleurs sont rose vif.

Écologie Rivières, étangs, mares, dans toute la France et en Corse.
Répartition Europe ; Asie ; Afrique boréale et australe ; Amérique du Nord.
Floraison Juin-septembre.

Notes

[1Une plante vivace, ou plante pérenne, est une plante pouvant vivre plusieurs années. Elle subsiste l’hiver sous forme d’organes spécialisés souterrains protégés du froid et chargés en réserve (racines, bulbes, rhizomes).

[2Dans la classification de Raunkier, une plante hydrophyte est un type de plante qui vit en partie ou totalement immergée dans l’eau (les bourgeons dormants et les feuilles sont dans l’eau) une bonne partie de l’année voire toute l’année.

[3Une ochréa désigne une structure résultant de la fusion des stipules et entourant, comme une gaine, la tige à la base du pétiole. Les renouées et les rhubarbes ont généralement des ochréas.
Le terme vient du latin, identifiant les jambières des armures que portaient les soldats romains.

Portfolio

La renouée amphibie Persicaria amphibia
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
suivre la vie du site Syndiquer la rubrique
articles du meme auteur Du même auteur

Calendrier