Accueil > Le coin biologie > La flore lacustre > La flore lacustre - La Salicaire commune

La flore lacustre - La Salicaire commune

lundi 6 novembre 2017, par administrateur.
Mis à jour le lundi 6 novembre 2017

La Salicaire commune
La Salicaire commune

La Salicaire commune

  • Classification Règne : Plantae
  • Classe : Magnoliopsida
  • Ordre : Myrtales
  • Famille : Lythraceae
  • Genre : Lythrum

Nom binominal : Lythrum salicaria

Descriptif
La salicaire est une grande plante qui peut mesurer jusqu’à 1 mètre 50. Sa tige est carrée. Ses feuilles lancéolées sont velues, grisâtres, opposées par deux ou trois. Ses fleurs regroupées en un long épi terminal, sont rose-violacé.
Caractères biologiques
Plante vivace, la salicaire fleurit de juin à septembre. Elle est pollinisée par les insectes. Cependant les graines de la salicaire sont très lourdes, elles ne peuvent donc pas être disséminées par le vent. Malicieuse, la plante a donc rusé : avec l’humidité de l’air, les graines libèrent un mucilage abondant leur permettant de se coller au plumage des oiseaux. Les graines qui ne sont pas englouties par ces oiseaux granivores (Chardonnerets, serins…), prennent donc la poudre d’escampette…
Exigences écologiques et habitats
Tout comme le saule, la salicaire apprécie les lieux humides. On pourra donc l’observer dans les prairies et friches humides, marécages, au bord des eaux calmes. C’est une espèce héliophile ou de demi-ombre. Elle apprécie également les sols riches en bases et en éléments nutritifs (pH basique à légèrement acide). La salicaire est très commune en Bretagne.

La Salicaire commune
La Salicaire commune
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier

Les dates à venir