Accueil > Le coin biologie > La flore lacustre > La flore lacustre - Le roseau commun

La flore lacustre - Le roseau commun

samedi 18 novembre 2017, par administrateur.
Mis à jour le samedi 18 novembre 2017

Le roseau commun
Le roseau commun

Roseau commun

  • Classification Règne : Plantae
  • Sous-règne : Tracheobionta
  • Division : Magnoliophyta
  • Classe : Liliopsida
  • Sous-classe : Commelinidae
  • Ordre : Cyperales
  • Famille : Poaceae
  • Genre : Phragmites

Nom binominal : Phragmites australis

Description

Hauteur : 100 à 400 cm.
Tige mince (0,5 à 1,2 mm), non lignifiée.
Feuilles vertes glauques, larges de 1 à 4 cm, rudes sur les bords, rétrécies à la base, très longuement atténuées et aiguës au sommet. Limbe plat et glabre. Gaines lisses et glabres recouvrant les noeuds.

Le roseau commun
Le roseau commun

Inflorescence : épillets de 10 à 12 mm de longueur, disposés en grappes dressées longues, insérés par petits groupes. Fleurs à glumelles très inégales, mêlées de longs poils blancs. Inflorescence de 15 à 30 cm de long, teinte violacée le plus souvent. Glumes entières, allongées et aiguës, l’ inférieure presque de moitié plus courte que la supérieure.
Fruits : caryopses. Baguette minuscule. La semence se prolonge à sa base par une portion pédicellaire d’ où partent des poils soyeux.
Plante dont les parties souterraines ont des propriétés diurétiques. Espèce rare dans les cultures.
Type biologique : Vivace à rhizomes et à stolons

Phragmites australis
Phragmites australis
Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier

Les dates à venir