Accueil > Le coin biologie > Toutes les informations > Les cistudes de la Brenne repeuplent le lac du Bourget

Les cistudes de la Brenne repeuplent le lac du Bourget

lundi 21 septembre 2015, par administrateur.
Mis à jour le lundi 21 septembre 2015

Trouvé sur le site environnement magazine- 16 septembre 2015

La Réserve de la Haute Touche, un parc zoologique situé aux portes du Parc Naturel de la Brenne (36), annonce la naissance record en 2015 de 120 cistudes qui vont contribuer à repeupler le lac du Bourget en Savoie.

Ce n’est pas un faire-part ordinaire que nous envoie la Réserve de la Haute Touche ! La naissance record de 120 cistudes qui est, avec l’émyde lépreuse, la seule tortue d’eau douce française, est un événement qui dépasse les frontières de ce parc zoologique situé aux portes du Parc Naturel de la Brenne (36). En effet il est l’un des parcs animaliers qui participent au programme de réintroduction de la cistude en Savoie où elles ont disparu depuis la fin du XIX° siècle.

Ces tortues seront donc relâchées dans les zones marécageuses bordant le lac du Bourget dans 3 à 4 ans. Quelque 70 tortues nées entre 2013 et 2014, les y précèderont et rejoindront la centaine de tortues déjà relâchées en Savoie (une soixantaine l’an passé). « Les maîtres mots pour la réintroduction de tortues, c’est patience et longueur de temps », nous confiait en 2013 André Miquet, responsable scientifique du projet, lancé il y a quinze ans par le CEN Savoie. Prioritaire pour l’Europe au titre du réseau Natura 2000, la cistude fait l’objet d’un plan national d’action (2011-2015). Pour réintroduire cette espèce indigène sur un site Natura 2000 entre le Rhône et les abords du lac du Bourget, le conservatoire a déjà réalisé plusieurs lâchers depuis 2000 « Ces opérations étaient encore expérimentales. Aujourd’hui, notre filière d’élevage menée en collaboration avec des parcs animaliers devrait produire 150 animaux par an et nous permettre d’accélérer la cadence », précisait le responsable du CEN Savoie. Les premières réintroductions ont permis de vérifier la capacité d’adaptation et de reproduction de l’espèce dans les zones de lâchés.

Aujourd’hui, la population savoyarde est estimée entre 150 et 300 individus avec l’objectif d’aboutir à une population auto-suffisante. Plusieurs parcs zoologiques, membres de l’Association française des parcs zoologiques se coordonnent pour permettre la réalisation des programmes de réintroduction dans l’est de la France : la Ferme aux crocodiles, Zoodyssée, le Parc de Branféré, le Zoo de Mulhouse, le Parc Zoologique de Paris, le parc de Sainte Croix et la Réserve de la Haute Touche échangent savoir-faire et animaux dans l’objectif de constituer des groupes reproducteurs et contribuer au succès des deux programmes français actuellement en cours : l’un au lac du Bourget en Savoie, le second en Petite Camargue alsacienne.

La Cistude d
La Cistude d’Europe
La Cistude d’Europe est une tortue d’eau douce vivant de façon naturelle en France. Jusqu’au XIXème siècle, elle a occupé de grands territoires dans toute l’Europe, la Russie et la côte nord africaine.

Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier

Les dates à venir