Accueil > Le lac du Bourget > Plongées du lac du Bourget > Les plongées - La pierre à Bise

Les plongées - La pierre à Bise

dimanche 19 mai 2013, par administrateur

 Coordonnées GPS de la pierre à Bise

(Système géodésique : EUR 50)

 Courbes de niveaux

Courbes bathymètriques - Site de la pierre à Bise
Courbes bathymètriques - Site de la pierre à Bise

Le bas du tombant à la vase est à 93 mètres.

 Profil et description du site

Site accessible du bord de la route d’Aix à Culoz, il y a même un petit parking. Attention ça tombe. Ne pas oublier la bouée de signalisation, respectez aussi les pêcheurs. La plongée est à réaliser en se dirigeant vers le nord, une variante intéressante consiste à s’immerger à la pierre à Bise et à ressortir à la plage de Challière. Si vous allez voir les ombles, ne les touchez pas, ne leur faites pas peur pour ne pas déranger la reproduction, on regarde de loin et c’est aussi beau.

 Au sud

peu d’intérêt, une grande dalle à 45 degrés mais pas de tombants. Une direction qui n’est valable que lors d’une plongée de nuit.

 Au nord

les beaux tombants se situent sous le virage. Une belle frayère à ombles chevalier se situe dans les éboulis qui se trouve plein ouest du point de mise à l’eau.

 Une plongée à la pierre à Bise

Un après midi de juillet 2000

Une petite envie de plongée me démange depuis un ou deux jours, un petit coup de fil et voilà un binôme en la personne de Mr JFP. Problème, pas de bateau. Qu’à cela ne tienne, nous ferons une plongée du bord, de la pierre à Bise (ou pointe du pêcheur menteur pour les suisses ?????). Le site n’est pas génial mais tombe bien et aujourd’hui c’est un peu ce que l’on recherche. Arrivée sur le parking de poche, juste le temps d’enfiler nos étanches (vous savez avec nos grands âges on devient un peu frileux) les blocs sont bien gonflés, mise à l’eau et c’est parti. D’abord un tombant puis la vase 40 m, 50 m, 60 m, la descente ralentit, "tu vas bien ?" "pour l’instant tout roule ". Une grosse lotte lambine dans le secteur, on l’admire un peu puis on se laisse glisser un peu plus bas, 62, 64, 65 mètres et là STOP !!! La narcose de chez narcose commence à monter, on va calmer le jeu, rester dans les clous de la fédé et même que l’on attaque une remontée tranquille. La profondeur décroît, la narcose aussi, on se sent un peu plus maître de soi, direction le sud pour finir notre ascension, une grande dalle à 45 ° nous sert d’aire de décompression, les 3 mètres sont atteints puis dépassés, sortie de l’eau, le soleil nous accueille. Retour à la maison avec un passage au stand, le bar de Brison histoire de refaire le monde et la journée est déjà fini. A refaire.

Edouard ERNOULD

Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier