Accueil > Le coin biologie > Les poissons du lac > Les poissons - La vandoise

Les poissons - La vandoise

dimanche 29 novembre 2015, par administrateur.
Mis à jour le dimanche 29 novembre 2015

Classification et description

La vandoise

Classification

  • Règne : Animalia
  • Embranchement : Chordata
  • Sous-embr. : Vertebrata
  • Super-classe : Osteichthyes
  • Classe : Actinopterygii
  • Sous-classe : Neopterygii
  • Infra-classe : Teleostei
  • Super-ordre : Ostariophysi
  • Ordre : Cypriniformes
  • Super-famille : Cyprinoidea
  • Famille : Cyprinidae
  • Genre : Leuciscus

Nom binominal : Leuciscus leuciscus
(Linnaeus, 1758)

  • Poids maximum : 1kg (moy. 100-200 g )
  • Taille maximale : 40 cm (moy. 15 à 30 cm )
  • Durée de vie : 15 ans (moy. 10 ans )
  • Période de frai : Avril à juin
  • Ponte : 8 000 à 10 000 ovocytes

Son corps est fuselé et légèrement comprimé latéralement. La nageoire anale à bord postérieur est concave. La nageoire caudale est très échancrée. 48-51 écailles le long de la ligne latérale. Dos gris foncé reflets vert-bleu, flancs jaunâtre à reflets bleuâtres ou verdâtres, ventre blanc grisâtre, nageoires pelviennes, pectorales et anale rouge orangé. Longueur totale : 15-20 cm (jusqu’à 40 cm). Poids : 100-200 g (maximum 800 g) (Spillmann, 1961 ; Muus, B.J. & Dahlström, 1968 ; Muséum National d’Histoire Naturelle de France, 1992).
Elle peut être confondu avec le gardon et le chevaine.

On trouve la vandoise en Angleterre et dans une partie de l’Ecosse ; elle a été introduite dans certaines régions d’Irlande, dans les fleuves tributaires de la Mer du Nord. En Scandinavie elle est absente de l’ouest et du nord de la Norvège, ainsi que de la Péninsule de Kola, mais, à l’est, elle couvre l’ensemble du territoire à l’exception seulement des régions les plus septentrionales. Sa distribution dans l’ouest de l’Europe commence aux Pyrénées, couvre le bassin du Rhône et s’étend à l’ensemble du continent, à l’exception de l’Italie et de la Dalmatie. On trouve donc la vandoise dans l’ensemble du bassin du Danube ainsi que dans les fleuves du nord de la Mer Noire et de la Caspienne, à l’exception de leur cours inférieur. Elle est absente de la Péninsule des Balkans et de la Grèce. Lelek, 1980

Habitat
Cours d’eau moyennement rapides, frais et bien oxygénés. La vandoise vit aussi dans les rivières et fleuves lents de plaine, dans les canaux et même dans les lacs, pour autant que l’oxygénation soit suffisante et que les conditions adéquates de reproduction existent.

Alimentation
Composée exclusivement d’invertébrés aquatiques (vers, petits mollusques, insectes et leurs larves). La vandoise recherche sa nourriture sur le fond, mais capture aussi les insectes adultes dérivant à la surface.

Reproduction
Elle se reproduit de mars à mai. Les reproducteurs remontent les rivières et les ruisseaux jusque dans les secteurs peu profonds où le courant est fort. La ponte a lieu parmi les pierres et la végétation aquatique. Les femelles déposent 15000 à 30000 œufs qui adhèrent au substrat. Leur développement s’effectue en trois semaines environ.

Autres infos

Mode de vie
C’est un poisson grégaire (groupe parfois très dense). Vit près de la surface, s’approchant des berges pendant la nuit.

En France, c’est une espèce dont les œufs sont protégés ainsi que les milieux et lieux de reproduction. Il est interdit de l’utiliser comme vif.

Photos

La vandoise


Leuciscus leuciscus


La vandoise
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression
suivre la vie du site Syndiquer la rubrique
articles du meme auteur Du même auteur

Calendrier