Accueil > Toutes nos histoires > Plongée sous glace

Plongée sous glace

dimanche 26 mai 2013, par administrateur.
Mis à jour le dimanche 26 mai 2013

Samedi 2 février, 6h50, réveil. « bipbip-bipbip-lève toi-lève toi »…j’émerge d’un sommeil trop court en maudissant l’inventeur de cet appareil immonde…tout en me demandant pourquoi je me lève si tôt alors que j’ai pas cours…mes pensées brumeuses se mettent en ordre, ça y est je me rappelle, aujourd’hui on va plonger sous la glace à Tignes. Tout d’un coup la motivation apparaît et c’est avec le sourire accroché aux oreilles que je rejoins mes petits camarades au club. Nous serons donc 7, abandonnés par 3 pleutres gentils copains qui ont eu des obligations ailleurs, c’est dommage pour eux. Je fais le tour de la fine équipe : nous avons Jean-Louis, E2 de son état, toujours prêt à s’aventurer dans des aventures aventureuses, Claire-la-grande, dynamique N3 qui n’a pas froid aux yeux, Xavier le grenoblois, N3 qui connaît le froid, Jean-Luc et Nathalie, les pinpons plongeurs à qui on doit l’organisation de cette sortie, Ed, le stagiaire péda qu’on ne présente plus, et moi-même qui y allait plutôt à reculons au début genre « beurk, une usine à touriste »…

Nous voila donc tous prêt à affronter les éléments car aujourd’hui il pleut, départ à 7h30, on roule.
Je passe sur les 10h de bouchons, les feintes qu’il a fallu inventer pour éviter nos amis de la maréchaussée qui forçaient les touristes à mettre des chaînes, les ours blancs qu’on a failli écraser, enfin bref, nous voila arrivé en haut, il neige et on a peur.

Rencontre avec les moniteurs, des joyeux lurons aux combinaisons orange fluo qui nous rassurent sur les risques que nous courrons, préparation, et mise à l’eau par palanquée de 2 encadrés par un moniteur des neiges.

Et la…magique. Grandiose. Enorme. Si j’aime la plongée en lac pour le calme et la plénitude qu’elle amène, j’ai adoré cette plongée sous la glace pour le zen absolu de l’ambiance. Lumière grise, petites bulles qui cheminent sur la surface dure qui nous empêche de voir la réalité du monde aérien, les fissures dans le plafond, les trous de lumière…magnifique. On suit le fil qui nous conduit d’un puit à un autre sans réellement s’en soucier, l’attention étant attirée tantôt par une course de bulles, tantôt par le moniteur qui s’amuse avec les lois de la physique, marchant au plafond ou créant des minis tourbillons contre la glace. Vraiment une belle expérience. 15 minutes plus tard on reprend contact avec la réalité, retour surface, on se hisse tel le morse obèse sur la banquise, dehors il fait froid. Il parait que l’eau était à 1°, je ne m’en suis même pas rendue compte.

On sort, on se sèche, on se rhabille comme un petit père noël pour aller affronter les éléments extérieurs et on va boire un coup parce que on a beau être des poètes, on est avant tout des plongeurs.Fin de la journée, une magnifique expérience que je conseille à tous. Merci à Jean-luc d’avoir organisé la sortie et aux moniteurs de l’école de plongée sous glace de Tignes pour leur bonne humeur et leur organisation.

Claire
Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier