Accueil > Le lac du Bourget > Les nouvelles du lac > Un transfert de la propriété du lac envisagé à l’horizon 2018

Un transfert de la propriété du lac envisagé à l’horizon 2018

mercredi 28 janvier 2015, par administrateur.
Mis à jour le mercredi 28 janvier 2015

Lors de l’assemblée générale de l’AAPPMA, Jean Claude Croze, maire de Brion-Saint-Innocent et vice président à la Communauté l’agglomération du lac du Bourget (Calb), en charge de la Communication et du Plan de gestion, a évoqué le transfert de propriété entre l’état t la Calb du lac du Bourget à horizon 2018. Les exigences liées à cette nouvelle responsabilité seront, selon élu, d’ordre écologique, socio-économique et de gouvernance. « Pour sauver cet espace écologique, 250 millions d’euros ont déjà été investis au cours des 35 dernières années » a rappelé l’élu. Pour lui, il est essentiel dès maintenant de pérenniser les résultats obtenus en mettant en place des démarches concertées. Elles permettront un partage raisonné de cet espace entre les usagers. Le vice-président a constaté de nombreuses disparités dans la gestion des espaces du lac, d’une commune à l’autre. « Il est essentiel de disposer d’une instance de gouvernance, un Comité du lac, afin de définir et de mettre en œuvre un plan d’actions. n permettra d’encadrer l’évolution des usages du lac et de faire des propositions pour l’avenir ». Cet avenir, il commencera progressivement à se dessiner en 2015 grâce à l’élaboration d’une feuille de route. « Un premier bilan pourra être fait au début de l’automne prochain ».

M.G.

Panorama du lac du Bourget
Pour un partage raisonné de cet espace, le Comité du lac devra harmoniser, entre autres, les différentes réglementations parfois contradictoires qui ont cours d’une commune à l’autre.

Article trouvé sur l’édition papier de Dauphiné Libérédu lundi 26 janvier 2015

Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier