Accueil > L’écosystème lacustre > Toutes les informations > L’ingénierie écologique au service de l’aménagement du territoire

L’ingénierie écologique au service de l’aménagement du territoire

dimanche 14 février 2016, par administrateur.
Mis à jour le dimanche 14 février 2016

Document trouvé sur le site sciences eaux et territoires dans la revue n°16.

Les grands lacs alpins sont soumis à de multiples pressions anthropiques qui impactent leur fonctionnement et les nombreux services écosystémiques qu’ils peuvent rendre : tourisme, eau potable, pêche… Seules des actions fortes et un suivi sur le long terme permettent le maintien ou la restauration de ces services. À travers l’exemple des démarches mises en œuvre pour le lac du Bourget, cet article nous présente comment une action d’ingénierie écologique réussie a permis l’amélioration de la qualité des eaux et le retour d’une espèce emblématique du lac, le lavaret.

Bonne lecture.

Documents joints

  • Le retour du lavaret : une action d’ingénierie écologique réussie à l’échelle d’un lac (Le Bourget) (PDF – 1000.8 ko)
    14 février 2016. Mis à jour le 14 février 2016.

    D’une façon similaire au Léman, le lac du Bourget a été impacté dès les années 1950 par une forte charge en phosphore, issue des rejets domestiques liés à l’accroissement de la population riveraine et au changement de mode de vie (le bassin versant accueille environ deux cent mille habitants et a une croissance démographique forte et régulière, d’environ 1,2 % par an depuis trente ans)

    qrcode:https://www.cpalb.fr/IMG/pdf/ingenierie-ecologie-services-ecosystemiques-set-revue.pdf

Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier

Les dates à venir