Accueil > Notre Club > Le club dans le presse et sur le Web > La plongée de l’an neuf 2018

La plongée de l’an neuf 2018

vendredi 12 janvier 2018, par administrateur.
Mis à jour le samedi 13 janvier 2018

Audacieux et colorés, ils ont plongé dans une eau à 7 degrés

Article tiré du Dauphiné Libéré, édition papier, du lundi 8 janvier 2018

Chaudement emmitouflés dans leurs vêtements d’hiver, les nombreux spectateurs alignés le long des digues dl lac ont regardé les 32 plongeurs amateurs piquer une tête depuis le ponton de : pêcheurs, hier, dans une eau à 7 0. Pour cette nouvelle édition de la Plongée de l’An Neuf, le spectacle s’est voulu haut en couleur. Dans les eaux vertes et opaques du lac, les 14 membres de la famille Stabilo ont osé mélanger les teintes alors que la peintre Barbara, du club de Maurienne et gagnante du concours, plongeait… une toile autour du cou ! D’autres déguisements farfelus ont aussi emporté les applaudissements du public. Une imagination qui a encore rendu plus difficile cette année le classement des participants.

Plongée de l
Plongée de l’an neuf 2018
Dans la famille Stabilo, il y avait le bleu, le rose, l’orange, le vert, le jaune

Le thème de la couleur a inspiré les 32 plongeurs Plutôt abstraite, la thématique, « Couleurs » de cette plongée unique a dopé la créativité des participants. Originalité du déguisement, résistance des accessoires qui ne devaient pas quitter le plongeur dans sa baignade et résistance de l’accoutrement au plongeon étaient les critères essentiels. La notion de sécurité était également un élément important pris en compte par le jury.
Les adhérents de cinq clubs savoyards ont plongé. Les membres de deux autres clubs ont mis en place l’organisation de ce moment convivial. La fête s’est achevée comme chaque année à l’espace Puer où tous les participants sont allés tirer les rois et recevoir leurs récompenses … Au chaud, et au sec !

M.G.

Explosion de couleurs dans le lac

Article trouvé dans l’Hebdo des Savoie du 11 janvier 2018

Depuis une douzaine d’années, le premier dimanche de janvier est un jour très spécial pour les plon-geurs des clubs départementaux qui, sur l’invitation du Comité de plongée de la Savoie, se retrouvent à Aix-les-Bains pour une immersion déguisée dans le lac du Bourget. Un événement vite devenu incontournable se déroulant sur un air de fête et de partage et attirant des spectateurs de plus en plus nombreux au fil du temps. Côté température, le thermomètre ne fait jamais des miracles à cette période et l’eau ne dépassait ainsi pas les 7 degrés dimanche dernier. A 15h, les premiers participants étaient fin prêts pour investir le ponton des pêcheurs et sauter les uns après les autres sous les applaudissements. Ils étaient au total 32 hommes et femmes grenouilles à prendre part à ce rendez-vous sans pareil, retenant cette fois-ci le thème de la couleur. Trois membres d’un jury étaient alors chargés de noter les détails apportés à chaque déguisement, leur originalité, leur solidité y compris après le "grand plouf » et le respect du thème imposé.
Dominique Picard, l’exemple à suivre

Pour Dominique Picard, président du Groupe de sauvetage et de recherches lacustres (GSRL) de Chambéry et du Comité départemental de plongée, cela fait bientôt un demi-siècle que la plongée de l’an neuf est un véritable rituel, lui qui était encore cette année le doyen parmi les participants cachés derrière leurs costumes d’Arlequin, de peintres, de plagistes, de Minion, la petite créature jaune du célèbre film d’animation « Moi, moche et méchant », ou bien encore de surligneurs géants. Une belle diversité faisant le plaisir des photographes. L’heure était donc à la fête mais pas à l’exploration du fond du lac, dont le niveau a considérablement monté récemment, les plongeurs ne voyant même pas le bout de leurs palmes dans une eau particulièrement trouble. Probablement l’une des autres conséquences des dernières intempéries. Une fois tout ce petit monde de retour sur la terre ferme et débarrassé des combinaisons, masques et bouteilles, remise des prix et tirage des rois étaient prévus à l’Espace Puer pour clôturer l’après-midi dans un esprit toujours convivial.

Florent Leroux

Madame Tulle
Madame Tulle
"Madame Tulle » a fortement apprécié son bain de foule.

Enregistrer au format PDF Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Calendrier

Les dates à venir

Brèves les plus récentes

0 | ... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | ... | 105